Le Château de Dio est un véritable château-fort qui a conservé des XIIème ou XIIIème siècles ses imposantes murailles. Au cours des siècles, il a subi quelques transformations et a été laissé à l'abandon. Au début du XVIIème siècle, son délabrement amena la famille du Cardinal de Fleury, premier ministre de Louis XV et propriétaire du château, à lui apporter soins et aménagements nouveaux. Au milieu du XXème siècle il sera de nouveau abandonné.

En 1997, grâce à la Direction Régionale des Affaires Culturelles et à son nouveau propriétaire, les travaux de restauration du château commencent avec, très tôt, le soutien indéfectible du Conseil régional et du Conseil départemental.. En 2018, il est entièrement restauré et abrite un nouveau festival de musique classique. Les concerts ont lieu dans les anciennes écuries du château qui bénéficient d'une acoustique exceptionnelle.