MARDI 24 JUILLET 2018

20H00

BRIEUC VOURCH violon - ISMAËL MARGAIN piano

 

RÉCITAL  

  

Johannes Brahms - Sonate n°2 en La Majeur Op. 100

César Franck - Sonate en La Majeur

Camille Saint-Saëns - Introduction et Rondo Capriccioso

Antonio Bazzini - La Ronde des Lutins 

 

www.brieucvourch.com - www.ismaelmargain.com


Brieuc trois couleur.jpg

Brieuc Vourch est né à Paris en 1995 et a commencé le violon à 3 ans. À l’âge de 13 ans, il auditionne pour le chef d’orchestre Louis Langrée dans le concerto de Tchaikowski et part étudier à New York avec Itzhak Perlman à la Juilliard School of Music et avec Aaron Rosand. Son professeur actuel est Boris Kuschnir. Brieuc a aussi été guidé par David Kim, concertmaster de l’Orchestre de Philadelphie.

Il a joué dans de nombreuses salles de concerts en Europe et aux États-Unis, notamment Carnegie Hall, Alice Tully Hall, The Peter Jay Sharp Theater du Lincoln Center à New-York, Le Théâtre des Champs Élysées, La Philharmonie de Paris, La Maison de La Radio, La Seine Musicale, La Salle Cortot, et Le Palais des Congrès de Paris. 

En 2008, il se produit en soliste pour Shimon Peres, Président d’Israël, pour un concert de prestige organisé à l’occasion de sa visite d’état à Paris, et plus récemment pour le Président de la République Française Emmanuel Macron.

Comme musicien de chambre, Brieuc Vourch a joué notamment avec Roman Simovic, Olga Sitkovetsky, Abdel Rahman el Bacha, Ingmar Lazar, Nathanaël Gouin, Laurent Naouri, John Root et David Bismuth.

Brieuc a été l’invité des émissions Génération Jeunes Interprètes et Chambre Classique de France Musique et un portrait lui a été consacré sur la RTBF Radio Musiq3, il est également diffusé par Youngclassicals, ClassicFm et Medici.tv.

Brieuc a pris part à de nombreuses masterclasses de violon et de musique de chambre avec Zakhar Bron, Ana Chumachenco, Gabor Takács Nagy, Lawrence Power, Augustin Dumay et Frank-Peter Zimmermann et a été coaché par Jérôme Pernoo, Philippe Jaroussky et Pierre Amoyal. Il a également participé à de multiples académies et festivals aux Etats-Unis et en Europe parmis lesquels The Summit Music Festival, The Bowdoin International Music Festival, The Verbier Festival Academy et The Schleswig-Holstein Music Festival Young Soloists Masterclasses.

Brieuc est membre du Centre de Musique de Chambre de Paris et de l’Académie Philippe Jaroussky. Il est également lauréat de La Fondation Safran pour la Musique et de l’Académie Maurice Ravel.

Il joue un violon moderne, fait pour lui en 2013 par Kurt Widenhouse, d’après le Guarneri del Gesu Kochansky de son professeur Aaron Rosand, et un violon de Goffredo Cappa généreusement prêté par la Fondation Zilber-Rampal.

« He is such a sensitive musician. A rarity these days. His sound is enchanting and so refined. His solidity technically on the violin is terrific. All in all I am so incredibly proud of his development as an artist and congratulate him for his achievements. »

Glenn Dicterow, New York Philharmonic Orchestra Concertmaster


Enregistrement Schubert. 06-07-2012.jpg

Ismaël Margain est né en 1992 à Sarlat où il entame sa formation musicale (piano, flûte, saxophone, jazz, écriture...). Le pianiste et chef d'orchestre Vahan Mardirossian, avec qui Ismaël travaille depuis son plus jeune âge le présente à son ancien maître Jacques Rouvier qui le prépare au concours d'entrée au Conservatoire de Paris. Reçu à l'unanimité, il choisit d'intégrer la classe de Nicholas Angelich, puis au départ de ce dernier de poursuivre sa formation auprès de Roger Muraro et Michel Dalberto.

Lauréat du Concours International "Génération SPEDIDAM 2011", 1er Prix au Concours de la Société des Arts à Genève, c'est au Concours International Long-Thibaud 2012 que le grand public découvre Ismaël. Après avoir joué en finale le concerto n°23 de Mozart, il remporte le Prix du public et le 3ème Grand Prix Marguerite Long remis par le président du jury Menahem Pressler. Il joue à nouveau ce concerto lors des Victoires de la Musique Classique 2015, où il est nommé dans la catégorie "révélation soliste instrumental". 

Suite à ces récompenses il part en tournée en Amérique Latine et aux Etats-Unis pour une série de récitals et master class. Puis il se produit en Allemagne au Klavier Ruhr Festival, en Suisse et en Bulgarie dans le 2ème concerto de Chopin, à Londres, Madrid, Venise...

Il est également l’invité régulier de nombreux festivals (« Pâques » et « Août Musical » à Deauville, “Chopin  à Paris”, “Festival de musique de Menton”, « Bel-Air Claviers Festival » à Chambéry, « Pablo Casals » de Prades, "Piano aux Jacobins" à Toulouse, “Nohant Festival Chopin”, « l’Esprit du Piano » à Bordeaux, « Lille Piano(s) Festival »…) où il se produit en solo et en musique de chambre, notamment avec le quatuor Hermès, Bertrand Chamayou, Alexandra Soumm, Yura Lee, Adrien La Marca, Edgar Moreau, Renaud Capuçon... A Paris, il se produit régulièrement à la Salle Cortot pour le Centre de Musique de Chambre, mais aussi Salle Gaveau, au Musée d’Orsay, à l’Auditorium du Louvre, à la Cité de la Musique, au Théâtre des Champs-Elysées.

Il joue en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre de l’Opéra de Marseille, l’Orchestre National d'Île de France…

Ismaël Margain est artiste résident de la fondation Singer Polignac, lauréat du prix de la Yamaha Music Foundation of Europe, soutenu par la Fondation SAFRAN, la Fondation l'Or du Rhin, et la Fondation Banque Populaire. En 2010 il forme un duo de piano à quatre mains avec Guillaume Bellom avec qui il enregistre deux disques, consacrés à Mozart et Schubert (ffff dans Télérama) sous le label Aparté/Harmonia Mundi. Puis il réalise 3 enregistrements live pour le label B Records: “Mendelssohn” en 2015, “Schubert” en solo en 2017, et un récital à 2 pianos avec Guillaume Bellom.


Brieuc Vourch est un excellent violoniste. Il fait plus que jouer des notes. Il est artistique. Il ajoute à cela ses excellentes capacités techniques à tout ce qu’il joue. C’est un violoniste très performant avec beaucoup de tempérament et de sensibilité.
— Itzhak Perlman - Violoniste
Ismaël Margain sait entraîner l’auditeur dans les méandres de son rêve intérieur – avec une souveraine simplicité...
— Alain Cochard - ConcertClassic

 

MERCREDI 25 JUILLET 2018

20H00

JEAN-BAPTISTE MONNOT orgue

 

RÉCITAL

 

Jean-Sébastien Bach

Prélude et fugue en ré majeur BWV 532

Choral “Christ unser Herr zum Jordan kam” BWV 684

Choral “Nun komm' der Heiden Heiland” BWV 659

 

Antonio Vivaldi

Concerto grosso en ré mineur transcrit par Jean-Sébastien Bach BWV 596

 

Robert Schumann

4 Esquisses pour le piano pédalier op. 58
Do mineur
Do majeur
Fa mineur
Ré bémol majeur


Wolfgang Amadeus Mozart


Fantaisie en fa mineur KV 608

 

www.jeanbaptistemonnot.com


_0JB4511∏Jean-Baptiste Millot.jpeg


Né en 1984 à Eu, Jean-Baptiste Monnot étudie le piano et l’orgue à Eu puis à Dieppe avec Hervé Gringoire et Nicolas Pien, ainsi qu’au Conservatoire de Rouen avec Louis Thiry et François Ménissier. A 19 ans, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d’Olivier Latry et Michel Bouvard où il obtient le Diplôme de Formation Supérieure avec mention très bien. Il se perfectionne également auprès de Bernhard Haas à la Hochschule für Musik de Stuttgart.

En 2003, il rencontre Jean Guillou, dont il suivra les masterclass à la Tonhalle de Zürich. Il deviendra son assistant de 2004 à 2014 à la tribune de Saint-Eustache à Paris et créera en 2010  sa musique de scène pour Macbeth de William Shakespeare, à Kyoto et Nagoya.

En 2010, Jean-Baptiste Monnot est l'invité de la cathédrale Saint-Louis de la Nouvelle-Orleans pour une résidence artistique pendant laquelle il jouera notamment avec l'orchestre Philharmonique de Louisiane. 
Sa carrière de concertiste l’amène à se produire à travers le monde dans les festivals de la Chaise-Dieu, Auvers-sur-Oise, Toulouse-les-Orgues, Berlin, Vienne, Sydney, Londres, Kiev, New-York, Cleveland et Boston.
Il se produit également aux côtés de la pianiste Valérie Schaeffer à l’Österreichischer Rundfunk de Vienne et à quatre mains avec Benjamin Alard, Sarah Kim, Paul Goussot ou encore Mathias Lecomte.  

Depuis 2015, Jean-Baptiste Monnot est titulaire du prestigieux Cavaillé-Coll de l’abbatiale Saint-Ouen de Rouen. Il y donne chaque été une masterclass au rayonnement international.

Jean-Baptiste Monnot est le concepteur de l'Orgue du Voyage. Cet instrument à tuyaux unique est le fruit d'un long travail de recherche. Transportable et modulable, il permet de rendre l'orgue et son répertoire ouvertement accessibles, dans des lieux divers et inattendus. Se trouvent ainsi actualisés les liens entre l'instrument, l'artiste et son public, suscitant des moments artistiques renouvelés. 

Son premier enregistrement discographique à Saint-Ouen de Rouen consacré à Bach, Liszt, Scriabine et Guillou paraitra en avril 2018 chez Venus Fly Trap Reccords.